Les dits du corbeau noir

"PRENDRE SOIN"(SUITE) REFLEXION BRAN DU 2016 13 07 JUILLET

Pour vos lectures et méditations  estivales : Bran du Juillet 2016

 

 

PRENDRE SOIN...

 

Cela devrait être le slogan de toute l'humanité !

 

Et prendre SOI(N) cela va de SOI pour tout être altruiste, philosophe et spirituel oeuvrant en conscience et en entendement clair et limpide avec toutes les Lois sacrées et divines qui régissent toute forme, toute existence en ce monde et en d'autres mondes...

 

Prendre SOI(N) cela va oui de SOI une fois libéré de toute haine, de toute rancoeur, de toute peur, de toute ignorance, de toute obscurité, de tout emprisonnement, de toute servitude, de tout dogmatisme, de tout orgueil, de tout individualisme exacerbé, de toute illusion et de tout mensonge...

 

DU MOT SOIN :

 

Le premier sens que l'on donne au mot soin ; c'est celui d'une inquiétude, d'une préoccupation...

 

Comment pourrions-nous ne pas être , ici et maintenant, légitimement préoccupé et inquiet du sort de toute la planète et de toute l'humanité ?

 

Penser le « monde » en terme de « Soins à lui apporter » ; c'est aussi apporter son concours, sa simple, mais efficiente et fervente part, pour en « panser » les souffrances et les blessures...

 

Un autre sens est celui de veiller à ou de veiller sur...

AVOIR SOIN DE L'ETRE (C'est le seul et véritable service que peut nous prodiguer le Verbe Avoir si mal conjugué et employé par ailleurs!)...

Veilleurs et veilleuses ; notre Tradition et toutes les sagesses spirituelles du monde nous y invitent...

 

Avoir vigilance, porter attention, se faire « gardien » afin de contrer ce qui porte atteinte au vivant et au devenir de celui-ci...

 

Veilleurs, veilleuses ; par ce que « éveillés » les uns et les autres, éveillés en conscience et animés de corps, de cœur et d'esprit par des Forces, Energies et Lumières qui conjuguées nous appellent à l'Amour...

 

Un troisième sens signifie une responsabilité, une responsabilité libre, lucide, claire, confiante et consciente...

Nous ne sommes réellement « libres» qu'en assumant, de notre mieux, la prise en charge, en équilibre, en concordance, en juste mesure et harmonie de la responsabilité qui nous échoit en tant qu'éléments coparticipatifs de la la Loi d'Evolution et de la Vie...

 

Nous sommes « responsables » de la qualité des liens que nous instaurons avec nous-mêmes, avec l'autre, les autres et tous les règnes de la nature et ce qui constitue l'univers visible et invisible...

 

Un quatrième sens est celui de la sollicitude et de la prévenance...
C'est le domaine de l'Attention qui est la plus belle façon de témoigner de notre Amour, de notre tendresse pour toutes les beautés époustouflantes et merveilleuses de la Création qui fait de chaque être, de chaque plante, animal, végétal une entité singulière, spécifique et unique tous dignes de notre respect, de notre prévenance et de notre sollicitude...

 

Pour cinquième sens donné nous avons les notions de secours, de traitement et d'applications...

 

Prendre soin c'est certes porter « secours » à la Vie quand elle se trouve affectée par des dangers qui la menace et c'est aussi trouver le bon traitement et l'efficiente application qui permettront de préserver cette vie, de la protéger, de rétablir en elle cette santé qui lui fait plus ou moins gravement défaut... Ce pourquoi nous nous investissons en tentant, de notre mieux, de restaurer les équilibres et les harmonies nécessaires en lui prodiguant, pour ce faire, dans ce but et dans cette espérance, nos « Bons Soins »...

 

Parmi ce qui est de nature de donner « sens à notre existence » , il y a, sans en douter, ce be « soin » de prendre « soin »...

(Le « soin » fait partie donc de nos nécessites humaines ; de celles qui concourent à faire de notre humanité un ensemble de « valeurs » qui fondent, inspirent et construisent l'espérance d'un meilleur devenir communautaire et planétaire...)

 

Si nous pouvions nous rappeler régulièrement à cette nécessité « vitale » de « Prendre soin » la Vie serait davantage la Vie ; celle que nous espérons pour nous-mêmes et nos proches et celles de tous les règnes, de tous les êtres, de tout le « vivant »...

 

« Prendre soin » ; ce n'est ni s'accaparer, ni s'approprier, ni posséder, mais c'est s'offrir au monde, (au présent du monde, aux présents prodigués par ce monde), et ce, librement, volontairement, généreusement et solidairement...

 

« PRENDRE SOIN. »... Se le rappeler chaque, nuit, chaque jour, chaque matin !...


…................................................................



13/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 476 autres membres